Le Passenger Locator Form, est un formulaire à remplir en ligne avant votre voyage. Ce formulaire permet d’avoir rapidement les informations de contact des passagers. Le Passenger Locator Form ne remplace aucunement un Evisa et doit être rempli séparément du Evisa.

 | 

Se rendre en Espagne

Formulaires requis

Tous les passagers internationaux, y compris les citoyens européens doivent compléter le formulaire de suivi de santé (FCS) en ligne ou sur l’application SPTH (téléchargeable sur Google Play et l’App Store). Le code QR généré après avoir complété le formulaire doit être présenté aux autorités à l’arrivée. Les formulaires au format papier rédigés à la main ne sont plus acceptés. Si le client ne dispose d’aucun appareil électronique, la compagnie aérienne devra l’assister pour remplir le formulaire en ligne et obtenir le code QR au format papier.

En se connectant à l’application, les clients devront indiquer s’ils ont subi le test de dépistage de la COVID19 obligatoire ou s’ils sont en possession d’un certificat de vaccination. En l’absence de test ou de certificat de vaccination valable, les passagers seront tenus de réaliser un test antigénique à l’arrivée et pourront être verbalisés.

Conformément à l’ordonnance du ministère de l’Intérieur int/657/2020, l’entrée sur le territoire espagnol est limitée aux catégories de voyageurs suivantes :

  • A) Les résidents en situation régulière dans l’Union européenne, les États membres de l’espace Schengen, en Andorre, à Monaco, au Vatican (la ville sainte) ou à SaintMarin, avec documents justificatifs à l’appui qu'ils sont en route pour ce pays
  • B) Les titulaires d’un visa de longue durée délivré par un État membre ou de l’espace Schengen se rendant vers le pays concerné
  • C) Les professionnels de la santé, notamment les chercheurs et les professionnels prodiguant des soins à des personnes âgées se rendant sur ou revenant de leur lieu de travail
  • D) Le personnel du secteur des transports, les marins et le personnel aéronautique indispensable aux activités de transport aérien
  • E) le personnel diplomatique, consulaire, d’organisations internationales, militaire, de la protection civile et d’organisations humanitaires dans l’exercice de leurs fonctions
  • F) Les étudiants suivant leurs études dans un État membre ou un État associé à l'espace Schengen et en possession d'un permis ou d'un visa de long séjour approprié, à condition qu'ils se rendent dans le pays où ils étudient et que l'entrée ait lieu pendant l'année universitaire ou dans les 15 jours qui la précèdent. Si la destination est l'Espagne et que la durée du séjour est inférieure ou égale à 90 jours, il convient de fournir des justificatifs attestant que les études sont effectuées dans un établissement d'enseignement agréé, suivant un programme à temps plein et sur place menant à une certification ou à l'obtention d'un diplôme.
  • G) Les travailleurs hautement qualifiés dont les compétences sont indispensables et dont l’entrée ne peut pas être décalée, ne pouvant pas exercer à distance, y compris les participants à des compétitions sportives de haut niveau se déroulant en Espagne. Ces circonstances doivent être étayées par des justificatifs
  • H) les personnes voyageant pour des motifs familiaux impérieux dûment autorisés
  • I) Les personnes fournissant des documents justificatifs d’un cas de force majeure ou d’un besoin impérieux, ou dont l’entrée est autorisée pour des motifs humanitaires
  • J) Les résidents en situation régulière de ⦁ pays ne présentant pas de risque⦁  : à condition de voyager directement depuis ces pays, d’avoir transité uniquement dans les autres pays mentionnés ou de n’avoir fait que transiter dans un aéroport international dans les pays ne figurant pas sur la liste. La réciprocité reste à vérifier pour les résidents en Chine et dans les régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao. Cette liste est mise à jour toutes les semaines.
  • K) Les personnes qui fournissent un certificat de vaccination et les mineurs de moins de 12 ans qui les accompagnent. Les mineurs accompagnateurs non vaccinés âgés de 12 à 17 ans doivent également être munis d’un certificat de vaccination. Les certificats de vaccination doivent être délivrés par les autorités compétentes du pays de départ et seront admissibles à condition que 14 jours se soient écoulés depuis l’administration de la dernière dose de vaccin requise. Les vaccins autorisés sont ceux reconnus par l’Agence européenne des médicaments (EMA) et/ou l’Organisation mondiale de la santé (OMS) (sous réserve de vérification par les autorités sanitaires). Le certificat de vaccination doit être rédigé en anglais, en espagnol, en français ou en allemand. Pour les autres langues, il devra être accompagné d’une traduction officielle valable. Les informations suivantes doivent, entre autres, figurer sur le certificat de vaccination :
    • Le prénom et le nom de famille du titulaire.
    • La date de vaccination, indiquant la date d’administration de la dernière dose.
    • Le type de vaccin administré.
    • Le nombre de doses administrées/la posologie complète.
    • Le pays de délivrance.
    • L’identification de l’autorité délivrant le certificat de vaccination.

Les passagers appartenant à ces catégories, mais ne respectant pas les obligations en matière de contrôle sanitaire de la COVID19 établies par le ministère espagnol de la Santé se verront refuser l’accès en Espagne pour des raisons de santé publique.

Des restrictions temporaires s’appliquent aux vols (directs ou avec escales) en provenance d’aéroports situés au Brésil ou en Afrique du Sud et à destination d’un aéroport situé dans le Royaume d’Espagne du 26 mars 2021 au 3 août 2021. Seuls les ressortissants espagnols/andorrans et les étrangers résidant en Espagne/Andorre de façon régulière sont autorisés à entrer dans le pays, ainsi que les passagers en transit dont la destination finale est un pays n’appartenant pas à l’espace Schengen et effectuant une escale de moins de 24 heures, sans quitter la zone de transit de l’aéroport espagnol.

Les personnes arrivant en Espagne par voie aérienne (sur un vol direct ou avec escales) depuis un aéroport se trouvant dans un pays tiers soumis à une obligation de quarantaine selon le décret du ministère espagnol de la Santé (Inde) ne pourront faire l’objet d’exemptions que dans les cas d), e) et i), à l’exception des résidents en Espagne ou en Andorre ou des citoyens espagnols et des membres de leur famille (époux, partenaire avec qui ils entretiennent une relation conjugale officielle et ascendants/descendants) voyageant avec eux ou les rejoignant.

Les passagers en transit vers une destination n’appartenant pas à l’espace Schengen doivent se munir des documents requis par leur destination finale. Ils doivent rester dans la zone de transit internationale moins de 24 heures.

Exigences en matière de dépistage de la COVID19

Seuls les passagers vaccinés en provenance de pays n’appartenant pas à l’UE/la CEE sont autorisés à se rendre en Espagne pour des raisons non essentielles ou pour du tourisme, dans le respect des conditions suivantes. Les voyageurs en provenance de pays exemptés figurant sur la liste suivante sont également admis sans avoir à présenter de certificat de vaccination ni de test PCR COVID19.